Priscilla CLAEYS & Saskia CLAEYS, Notaire à FOREST

 

Priscilla CLAEYS & Saskia CLAEYS

Notaire à FOREST

Ouvrir une maison d’hôte en Wallonie : découvrez les conseils notariaux de la nouvelle saison de la « Maison de mes rêves » (épisode 7)

11 avril 2022

Dans ce 7e épisode, le notaire Sébastien a rendez-vous avec David et Gul. Ce couple s’est lancé le projet d’ouvrir une maison d’hôte au lac de Genval. Pour cela, ils ont acheté une vieille bâtisse qu’ils ont complètement rénovée. À présent, que reste-t-il à faire ?

Notre notaire répond aux questions d'un couple au sujet de l'ouverture d'une maison d'hôte en Wallonie.

Quelles sont les étapes à réaliser avant d’ouvrir son hébergement touristique ?

Tout d’abord, vous devez prendre contact avec la commune dans laquelle est situé votre bien et leur expliquer votre projet. En fonction de la capacité d’accueil du bien, la commune pourra renseigner le couple sur le type d’attestation à obtenir.

De manière générale, mieux vaut se renseigner à l’avance avant de se lancer. Dès lors, rendez-vous à la commune dès votre achat pour vérifier que la création d’un hébergement touristique est bien possible. Attention, en fonction de votre localisation, les règles pourraient être plus strictes.

Une fois que votre projet se concrétise, vous pourrez entamer les démarches au niveau sécurité incendie. Pour ouvrir votre maison d’hôte, vous devrez être en possession d’une attestation de sécurité incendie. Pour l’obtenir, les pompiers se rendront sur place pour faire le tour de l’établissement et vérifier les installations (détecteurs de fumée, portes coupe-feu, sorties de secours…). Pour en savoir plus sur cette procédure, surfez sur le site tourismewallonie.be.

Avant toute mise en location, n’oubliez pas d’obtenir une déclaration d’exploitation. En effet, tout exploitant d’un Hébergement touristique doit se déclarer auprès du Commissariat général au Tourisme (CGT). Pour faciliter cette étape, la Wallonie vous propose des formulaires en ligne. Cliquez ici pour introduire une demande d’exploitation.

Est-il possible d’aménager une chambre dans le jardin ?

L’ancienne bâtisse rachetée par David et Gul comptait également une cabane au fond du jardin pouvant être raccordée à l’eau. Le couple se demande alors s’il est possible de la transformer en chambre supplémentaire.

Il convient tout d’abord de se renseigner sur la cabane existante. Avait-elle été construite dans les règles ? Si aucune demande de permis n’avait été introduite, la cabane serait considérée comme étant en infraction urbanistique. Renseignez-vous alors au service de l’urbanisme de votre commune. Notez qu’en Wallonie, certaines infractions réalisées avant 1998 font l’objet d’une amnistie. Cela signifie que leur situation a été automatiquement régularisée.

Vous souhaitez y installer une chambre ? Pour cela aussi, le service urbanisme pourra vous renseigner sur les conditions et les autorisations nécessaires.

Rendez-vous la semaine prochaine sur notaire.be pour découvrir les derniers conseils notariaux de cette 4ème saison de la « Maison de mes rêves » !

Source: Fednot