Priscilla CLAEYS & Saskia CLAEYS, Notaire à FOREST

 

Priscilla CLAEYS & Saskia CLAEYS

Notaire à FOREST

Comment faire une demande de crédit en béton ?

23 mars 2022

Avant d’acheter un bien immobilier, vous devez d’abord connaitre vos capacités financières. Pour cela, déterminez un budget global et adressez-vous à différentes banques pour comparer leurs offres. Mais que faut-il savoir sur la demande de crédit ?

Calcul d'un budget global avant d'acheter une maison ou un appartement.

Combien puis-je emprunter ?
Pour déterminer le montant que vous pouvez emprunter, la banque prend en compte plusieurs éléments comme le montant de vos revenus et de vos économies. Elle examine aussi vos crédits existants comme le montant que vous remboursez pour votre prêt automobile. Grâce à ces informations, la banque peut estimer le montant maximal qui vous serait possible de rembourser chaque mois, sur une certaine période de temps, et sans avoir à sacrifier vos moyens de subsistance.

Soyez réaliste ! Vous êtes un bon vivant qui aime manger au restaurant ou voyager ? Pensez à prévoir un « filet de sécurité » pour faire face à de lourdes dépenses imprévues.

Faut-il un apport ?
Lorsqu'ils accordent un crédit, les organismes financiers tiennent compte des recommandations de la Banque nationale. Elle leur recommande de ne pas accorder de crédit aux primo-acquéreurs si la quotité est supérieure à 90%. La quotité représente le rapport entre le montant de votre prêt hypothécaire et la valeur de la maison de vos rêves.

Selon les circonstances, la banque peut octroyer des prêts avec un ratio ou une quotité d'endettement supérieur à 90%. Emprunter à 100% n’est possible que pour 5% des demandes de crédits mais cela pourrait devenir encore plus rare à l'avenir…

Faut-il faire expertiser le bien ?
Depuis le 1er janvier 2022, les organismes prêteurs ont l’obligation d’expertiser le bien immobilier avant d’octroyer un crédit hypothécaire. Pas de panique ! La démarche se base sur des modèles statistiques et n'entraîne aucun coût supplémentaire pour les acheteurs. Un expert ne devra visiter le bien que si la banque ne parvient pas à estimer la valeur du bien avec certitude. Cela est possible lorsque la base de données ne contient pas suffisamment de propriétés aux caractéristiques similaires.

Faites attention ! Si, suite à l’expertise, la valeur du bien que vous souhaitez acheter est inférieure au prix d’achat. Pensez à prévoir une condition suspensive d’octroi de crédit dans votre acte au cas où la banque refuserait de vous octroyer un crédit.

En résumé, si vous souhaitez acheter un bien immobilier, vous devrez prendre en compte des éléments autres que le prix d'achat. Pour calculer les frais d’acte, rendez-vous sur nos modules de calcul !

Source: Fednot